Bird brained: Lovebirds showcase remarkable problem-solving abilities

Des oiseaux pas si bêtes : les inséparables démontrent des capacités remarquables à résoudre des problèmes

Les inséparables, et plus spécifiquement les inséparables à face rose, ont depuis longtemps été admirés pour leur charisme et leur petite taille. Cependant, une étude récente a mis en lumière leur intelligence et leurs compétences en résolution de problèmes, révélant que ces oiseaux astucieux n’hésitent pas à utiliser leur tête, littéralement, pour surmonter des situations complexes.

Dans l’étude menée par Edwin Dickinson, un biomécanicien de l’Institut de Technologie de New York, les inséparables ont montré leur génie en se déplaçant sur des perchoirs de plus en plus étroits. Lorsqu’ils étaient confrontés à une tige suffisamment fine pour rendre l’équilibre sur deux pieds impossible, les oiseaux ont ingénieusement adapté leur approche. Au lieu de s’accrocher au perchoir, ils ont utilisé leur bec pour s’accrocher au fil, en balançant leur corps et leurs pattes, dans un mouvement rappelant la navigation agile d’un singe dans la forêt.

Si ce comportement de balancement du bec a déjà été observé chez les perroquets domestiques, les scientifiques ont cherché à comprendre les mécanismes qui le sous-tendent. Leurs résultats, publiés dans le journal Royal Society Open Science, ont révélé que la tête joue un rôle crucial dans la stabilisation du mouvement des inséparables lorsqu’ils se déplacent le long du fil. Grâce à l’utilisation de capteurs mesurant les forces sur la trajectoire des oiseaux, les chercheurs ont noté que la tête est capable de supporter tout le poids du corps des inséparables. Cette capacité remarquable démontre la force et la dextérité immenses de ces petites créatures débrouillardes.

Ce n’est pas la première fois que les perroquets font preuve de leur talent pour résoudre des problèmes. Dans une étude précédente, la même équipe de recherche a présenté aux inséparables une surface de plus en plus inclinée à traverser. À mesure que l’angle augmentait, les oiseaux ont utilisé leur bec pour stabiliser leur ascension, marchant efficacement avec trois membres.

En somme, cette étude met en évidence l’intelligence incroyable et l’adaptabilité des inséparables. Ils ne sont pas seulement des résolveurs de problèmes perspicaces, mais ils sont aussi capables de prouesses physiques qui défient leur petite taille. En dévoilant les mécanismes de leurs comportements uniques, les scientifiques acquièrent une compréhension plus approfondie de l’univers fascinant de la cognition aviaire.

Questions fréquemment posées sur l’intelligence des inséparables et leurs compétences en résolution de problèmes